VMC / Filtration air

Lyonthermie installe, entretient et répare votre système de ventilation pour la santé des occupants et de l’habitat.

Nous intervenons sur VMC simples et double flux, hottes, conduits d’évacuation (entretien, modification,...), moteurs, remplacement de filtres,...

Une VMC bien entretenue pour un air sain !

VMC collective

La VMC est un ensemble de dispositifs destinés à assurer le renouvellement d’air de votre habitation et à l’intérieur des pièces, notamment pour les pièces dites humides. Elle permet l'apport d'air neuf dans votre logement et de ventiler vos pièces. Il est primordial pour votre bien être, votre confort et pour vivre sainement d'avoir un intérieur aéré et ventiler.
Avec les nouvelles réglementations, type RT 2012 ou encore avec la labellisation BBC, les maisons et les appartements deviennent de plus en plus hermétiques, l'apport d'air frais et la circulation de l'air et donc essentielle afin de ne pas avoir de condensation ou d'humidité. Cette circulation d'air se fait bien souvent par l'apport d'air neuf via une bouche situé en façade de votre logement et aspiré par la VMC situé dans votre cuisine et votre salle de bain.

VMC à simple flux

• La VMC simple-flux évacue l’air par un groupe d’extraction comportant un ventilateur. Le système, placé dans les pièces de service, récupère l’air frais ayant naturellement circulé à l’intérieur depuis les pièces de séjour et les chambres.
• La VMC simple-flux auto-réglable a un débit d’air constant quelles que soient les conditions extérieures (vent, pluie) et intérieures (nombre d’occupant, humidité).
• La VMC hydro-réglable A ou B adapte son débit en fonction de l’humidité intérieure, ce qui permet de garantir l’évacuation plus rapide d’un air très humide tout en limitant les gaspillages (ventilation adaptée aux besoins).

Principe de fonctionnement d'une VMC double flux

VMC à double flux

Avec une double fonction pour l’évacuation et la récupération de l’air, ce système permet d’alléger les pertes de chaleur dues à la ventilation : il recycle la chaleur de l’air rejeté en l’utilisant pour réchauffer l’air neuf filtré venant de l’extérieur. Un ventilateur pulse cet air neuf préchauffé dans les pièces principales par le biais de bouches d’insufflation.
Bien que plus coûteux qu’une VMC simple-flux, cet équipement permet de réaliser des économies de chauffage importantes pour deux raisons :
• Récupération de l’énergie extraite de l’air vicié jusqu’à 70% (90% avec les systèmes haute performance actuels).
• Recyclage de la chaleur dégagée pour la toilette ou la cuisson.